Arnaque SMS : le bouquet de fleurs

bouquet-fleurs

Arnaque SMS : le bouquet de fleurs imaginaire !

Comme la Saint-Valentin est le moment idéal pour offrir des fleurs, des personnes mal intentionnées en profitent pour gagner de l'argent de manière non recommandable. L'arnaque consiste à faire croire à des femmes qu'elles ont reçu en cadeau un bouquet de fleurs et qu'elles doivent appeler à un numéro (surtaxé bien sûr) pour le récupérer. Le but est de vous faire dépenser de l'argent pour rien en vous retenant sur une ligne surtaxée. Comment fonctionne ce genre d'arnaque et comment l'éviter ?


Ils jouent avec l'émotion des femmes

Ces arnaqueurs jouent avec les émotions des femmes pour arriver à leurs fins. En effet, les femmes apprécient recevoir des flatteries et de gentilles attentions, avoir des admirateurs secrets, faire l'objet d'une surprise... Alors, il peut être facile de faire croire à certaines femmes que quelqu'un leur a offert un bouquet de fleurs en ce jour spécial. Des centaines de femmes ont succombé à cette arnaque romantique, puisque c'est le rêve de la plupart d'entre elles de recevoir un joli bouquet de fleurs de la part d'un admirateur secret ou de leur amoureux. L'escroc envoie un SMS précisant à la femme d'appeler pour communiquer une adresse pour la livraison, mais bien évidemment, le numéro est surtaxé.

Comme l'on peut s'y attendre, les victimes dépenseront une fortune en facture de téléphone sans jamais arriver à communiquer leurs numéros, car bien sûr, il n'y a jamais eu de bouquet de fleurs. Les arnaqueurs savent très bien comment retenir les malheureuses pour que le coût de l'appel soit exorbitant. Ceci pour finalement tomber dans la messagerie du numéro qui commençait par 089. Chaque femme a alors dépensé en moyenne 1,35 € la minute dans la quête du bouquet imaginaire. Sans oublier les longues minutes d'attentes avant d'être redirigé vers la messagerie du numéro.

Certains escrocs arrivent à bien préparer et à bien ficeler leurs coups, car ils permettent à certaines femmes de fournir une adresse pour livrer le colis, mais sans pour autant recevoir le fameux bouquet. Dans la plupart des cas cependant, les victimes n'arrivent jamais à communiquer leurs adresses, car elles sont redirigées vers un serveur vocal qui les met en attente indéfiniment. Ainsi, les malfaiteurs réussissent à vous faire dépenser de l'argent en passant des minutes d'appels sur un numéro surtaxé.


Ils ont mené leurs enquêtes sur leurs victimes

Ce qui met les femmes en confiance, c'est le fait que le message leur est adressé de manière familière. En effet, le concepteur de l'arnaque utilise le prénom de la femme pour se faire passer pour un proche. La vérité est que les renseignements ont été collectés à partir de données récoltées sur Internet. Une victime a notamment constaté ce fait, en se rendant compte que le prénom que l'arnaqueur a utilisé coïncidait avec celui qu'elle avait l'habitude d'utiliser lors de ses passages sur Le Bon Coin. Une fois que la source a été identifiée, le responsable du numéro surtaxé a mis fin à cette fraude en bloquant définitivement l'accès à ce numéro. Si vous êtes victime de ce genre d'escroquerie, signalez-le sur ce site ou sur la plateforme de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information.

Arnaque Antivirus : Attention aux faux logiciels

Sur le même sujet:

Retour en haut