SOS Conso : l’arnaque au baby-sitting

baby-623417_1920

L'arnaque à la garde d'enfant est une forme escroquerie courante sur internet. Les malfaiteurs agissent derrière des propositions ou répondent à des annonces pour attirer leurs victimes. Les arnaques de ce type circulent librement sur le web et ne se dévoilent que lorsque l'escroc a disparu. Voici tout ce qu'il faut savoir en cas d'arnaque au baby-sitting.


Le scénario de l'arnaque au baby-sitting

Le mode opératoire des escrocs au baby-sitting est toujours le même. Ils peuvent se présenter comme des parents derrière de fausses annonces. Ils répondent également à des annonces postées par les baby-sitters. Les escrocs vont par la suite faire leurs propositions de garde, souvent à un tarif très attractif.

Certains se font passer pour des parents qui souhaitent faire du baby-sitting, mais qui sont pour l'heure à l'étranger. Ils vont jusqu'à donner des détails sur leur vie privée pour se familiariser avec leurs cibles et installer un climat de confiance. Ils prétendent par la suite vouloir faire un achat pour leurs enfants ou femmes et demandent à ce que vous réceptionniez la commande. Mais avant, ils envoient un chèque qui s'avérera plus tard être en bois, qu'ils demandent à créditer sur votre compte. Vous croyez à tort que le chèque est créditeur, puis ils vous demandent d'envoyer l'équivalent du somme par Mandat Cash à celui qui est censé être le vendeur. Vous vous retrouverez alors à découvert !


Les précautions à prendre contre les arnaques au baby-sitting

Tous ceux qui proposent ou cherchent un travail de garde d'enfants peuvent être victimes de l'arnaque au baby-sitting. Pour vous protéger de cette escroquerie, il faut fuir les propositions à un tarif trop élevé par rapport au tarif normal. Les coordonnées de l'interlocuteur doivent être connues telles que l'adresse, le nom ainsi que le numéro de téléphone. Privilégiez également les rencontres directes avec les parents avant tout engagement. Les demandes de baby-sitting faites par des personnes à l'étranger sont également douteuses. Donc, il ne faut surtout pas y répondre !

Il en va de même pour les demandes de virement par Western Union, PayPal ou Mandat cash. Lorsque l'interlocuteur demande des informations personnelles, évitez de les donner, car ces données peuvent aussi servir à d'autres fraudes. Vous avez par la suite la possibilité de les dénoncer auprès de la police ou la gendarmerie de votre circonscription. Ce qui va permettre de commencer les investigations pour espérer obtenir un remboursement.



Signalez une arnaque au baby-sitting

En ligne vous avez accès à plusieurs plateformes telles que internet-signalement.gouv.fr. Ce site reçoit tous les signalements sur les annonces frauduleuses ou douteuses liés aux baby-sittings et apporte des solutions. Pour tous courriels et conversations anormaux, vous avez aussi à votre disposition le site signal-spam.fr. Ce portail est dédié aux e-mails indésirables, dits spams.

Dénoncez également les numéros utilisés par l'escroc sur 33700.fr. Vous aurez accès à une plateforme qui reçoit les déclarations sur un numéro qui aurait servi dans une arnaque. Ceux qui ont octroyé des informations personnelles suite à une proposition de garde doivent le déclarer en ligne. Pour que les enquêtes sur l'arnaque au baby-sitting puissent commencer, il faut déposer une plainte ou une pré-plainte sur pre-plainte-en-ligne.gouv.fr.

Les arnaques au rétroviseur !

Sur le même sujet:

Retour en haut