Hypnose : attention aux arnaques

La pratique de l’hypnose peut s’avérer être une arnaque si l’on tombe sur la mauvaise personne. Certains hypnotiseurs et hypnothérapeutes sont en effet de véritables charlatans profitant de la crédulité de certaines personnes. Une pratique malsaine de l’hypnose peut évidemment être décelée à travers des signes d’échecs. Les faux hypnotiseurs et hypnothérapeutes doivent alors être signalés aux autorités.

Les signes suspects de l’arnaque à l’hypnose

L’hypnose aurait des vertus qui pourraient servir dans le domaine médical, professionnel ou personnel. Les escrocs proposent ces mêmes services sans qu’ils soient en mesure de garantir les mêmes résultats que ceux des professionnels spécialisés.

Les escrocs de l’hypnose agissent de la même manière, avec les mêmes outils que les vrais pratiquants pour attirer ses proies. Toutefois, ils se distinguent par leurs incapacités à trouver des solutions face aux problèmes de leurs clients, même après plusieurs séances.

Certains essaient aussi d’amadouer leurs clients par de fausses déclarations se rapportant à un passé, un avenir. La manifestation de l’arnaque est très diversifiée pouvant également être reconnue par une promesse alléchante, qui serait atteinte en un temps record. L’objectif reste toutefois le même, c’est de récolter l’argent de chaque séance sans que le but de l’hypnose soit atteint.


Les bons réflexes pour éviter les arnaques à l’hypnose

Les propositions d’hypnoses faites par des charlatans sont nombreuses. La vigilance est de mise aussi bien en amont qu’en aval. En amont, il est important de les choisir en fonction leurs spécialités, leurs parcours et leurs diplômes.

En aval, une liste d’indices permet de reconnaître les vrais professionnels tels que leur faculté à apporter la solution et à répondre à vos questions. Dans le cas où l’escroc a toutefois réussi son coup, il faut le signaler auprès de la police ou la gendarmerie de votre ville.

Trouvez sur interieur.gouv.fr les coordonnées du poste ou de la brigade près de chez vous, habilité à recevoir votre plainte et à punir le charlatan. Vous avez également la possibilité de vous adresser à ces entités au numéro 112 ou 17 pour déclarer une pratique douteuse d’hypnose. Dans le cas où la proposition d’une fausse hypnose a été faite sur Internet, déclarez celle-ci sur le portail officiel de signalement des contenues illicite.


Contactez les autorités pour signaler une arnaque à l’hypnose

Plusieurs entités sont aussi à même à recueillir votre plainte si vous avez été victime d’un hypnotiseur escroc. Signalez ce dernier auprès de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes, dit DGCCRF. Pour vos démarches, vous pouvez également contacter des associations vous aidant en votre qualité de consommateur victime d’escroquerie par l’hypnose.


Rendez-vous sur la page contact d’economie.gouv.fr pour trouver les coordonnées d’une association près de chez vous. La direction départementale de la protection des populations s’occupe également de ce type d’escroquerie. Contactez cette entité de proximité à l’aide de ses coordonnées que vous pourrez trouver ici.

Trouvez également la solution la plus adéquate en contactant le numéro 3939, un service de renseignement administratif pour mieux connaître les démarches afin que l’escroc soit dénoncé.

2021 AMADEUS MOBILE