Tentative d’escroquerie : faux Paypal et faux paiements

Eviter les tromperies : faux e-mails PayPal à des fins frauduleuses

Le phishing, également appelé hameçonnage ou filoutage, est une technique visant à obtenir des données personnelles sur internet. Celle-ci est utilisée par des personnes malveillantes pour une usurpation d’identité.

Ces cybercriminels se font de plus en plus passer pour PayPal et envoient de faux e-mails de la part de ce service de paiement en ligne, pour récupérer des mots de passe de comptes bancaires ou numéros de carte de crédit. Cela afin de détourner les fonds des utilisateurs du service. Reconnaître une escroquerie et un faux e-mail PayPal sera plus facile pour vous en suivant ces quelques lignes.


Les réflexes à adopter par les utilisateurs de PayPal

Tout d’abord, il est nécessaire pour l’utilisateur ou le propriétaire d’un compte PayPal de passer par la vérification de l’adresse de l’expéditeur. Si le mail en question affiche une adresse différente de celle de PayPal, c’est-à-dire avec une terminaison « @paypal.fr » ou « @e.paypal.fr », c’est bien un mail frauduleux.

Le prestataire de service de paiement en ligne n’ajoute jamais de pièces jointes dans ses messages. Il faut donc éviter de les ouvrir, car ce sont probablement des virus. Enfin, si vous ne constatez aucun paiement sur votre compte, évitez d’envoyer votre objet. Pour ce faire, il faudra vous connecter à la plateforme pour y vérifier l’activité de votre compte.


Identifier un faux e-mail de paiement PayPal

Pour reconnaître un faux mail de paiement, il faut avant tout vérifier l’authenticité de l’adresse de l’expéditeur. Assurez-vous qu’elle soit bien celle de PayPal ! La mention « paypal.com » devra en effet apparaître derrière le signe « @ ». Si ce n’est pas le cas, il s’agit bien d’un faux. Sinon, faites attention aux adresses e-mail masquées ou modifiées.

Pour identifier l’escroc cherchant à récupérer votre objet sans payer, connectez-vous sur PayPal et assurez-vous de l’aboutissement du paiement avant l’envoi de l’objet. Il est aussi nécessaire de signaler immédiatement le service de paiement en ligne de tout e-mail suspect. Par ailleurs, on ne vous demandera jamais d’envoyer urgemment un colis.


Identifier une escroquerie à la petite annonce

Un escroc pourrait également vous soutirer de l’argent en vous envoyant un e-mail prétextant qu’il vous est impossible de recevoir un paiement dans une autre devise. C’est faux, car un compte bancaire en euros accepte toujours un règlement, même si celui-ci est dans une devise différente.

Notez par ailleurs que des frais de change s’ajouteront à la commission. Sachant que l’activation d’un compte PayPal est gratuite, il faut se méfier d’un e-mail affirmant que cette procédure est payante. Un faux e-mail se reconnaît aussi par une demande d’achat de cartes PCS ou de recharges prépayées. Notez que PayPal ne vous le demandera jamais, tout comme il évite de demander des informations personnelles.


Victimes de faux e-mails

Pour ceux ou celles ayant déjà envoyé leurs numéros de carte par e-mail, vous êtes invités à joindre par téléphone le service client de votre banque. En cas de colis déjà expédié, veuillez contacter La Poste en appelant le 36 31 ou le service de livraison.

Concernant les e-mails douteux usurpant la plateforme paypal, il faut les faire suivre à l’adresse spoof@paypal.fr.

Le service pourra vous éclaircir sur la source. Autrement dit, l’application PayPal vous sera utile pour être au courant des activités de votre compte, pour vérifier la réception des paiements ou encore envoyer de l’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2021 AMADEUS MOBILE